La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

Article publié le 20 août 2016 par dans la rubrique News et 9180 visites

Les cyclistes bordelais ont pour la première fois été payés par Écovélo pour rouler après avoir investi les villes de Nantes, Paris, Lille, Strasbourg et Rennes notamment.

Voilà, 20 cyclistes bordelais ont êtes payés au prorata de leur usage du vélo urbain pour se rendre à l’université ou au travail. L’objectif est à la fois de favoriser la pratique du vélo tout en permettant à un annonceur d’associer son image à cette démarche écoresponsable. Tout en apportant une vision, nouvelle de la petite reine. Après avoir séduit des enseignes nationales comme Deloitte, Cadremploi, MétéoJob, Sanofi, Yves Rocher, ou encore le CNAM, Cofidis ou le Crédit Agricole, Écovélo a choisi sur Bordeaux d’ouvrir le bal avec Charente Maritime Tourisme, l’office du tourisme voisin qui cherchait à attirer les passants bordelais vers des sites d’exception comme Fort Boyard, les Antilles de Jonzac, la Corderie Royale, les Tours de la Rochelle ou encore les Croisières sur l’Atlantique ou le Zoo de la Palmyre.

En plaçant des enjoliveurs imprimés dans leurs roues de vélos, les cyclistes ont ainsi fait profiter les bordelais d’une communication saisonnière originale, et porteuse de sens, tout en égayant les rues de la ville. Les avez-vous croisés ? En 2 mois, voici le bilan de cette belle opération qui devrait ,rapidement faire des petits.

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

Le saviez-vous ?
. Les vélos et enjoliveurs sont fabriqués en France
. 10 centimes du kilomètre, 22 centimes de l’heure de stationnement, ce sont les taux de rémunération habituel de l’usage des écovélos.
. 15 000, c’est le nombre de passages enregistrés en moyenne autour d’un vélo chaque jour
. 30 vélos lâchés en ville pour 1 mois de campagne, c’est près d’1 tonnes de CO2 évité, c’est l’équivalent
. Espérance de vie de 360 cigarettes évitées, et 550 barres chocolatées évitées en terme d’Impact Santé/Calories.
. Le chef d’entreprise est un jeune ingénieur diplômé de Centrale Paris.
. Le vélo, c’est l’image parfaite pour un annonceur : écologie, santé, dynamisme, souvenir d’enfance.
. Les vélos ont le droit de stationner partout, même au cœur des villes,sans limite.
. Chaque cycliste cotise pour un fond de dotation solidaire qui va servir au financement de causes sociétales.
. Chaque publicité sur 1 vélo permet de compenser les émissions CO2 d’une publicité sur un panneau déroulant. La communication à Zéro CO2 est enfin possible !
. Les annonceurs sont de tous types: cabinet d’audit-comptable, sites de recrutement, entreprises d’ingénierie, promoteurs immobiliers, grandes écoles, grands comptes de la distribution, banques et assureurs, commerçants.

Un bel outil local de communication.

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

La start-up Écovélo fait le bilan de son arrivée à Bordeaux

Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-50303472-1