Accueil / Tests matos / Test du vélo électrique pliant Ahooga Max
Nos vidéos YouTube Tests matos Vélos électriques

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Test, avis et présentation de l'incroyable petit vélo pliable électrique urbain, le Max de la marque belge Ahooga.
YouTube Le Vélo Urbain

Quelques caractéristiques du Ahooga Max

Bon, histoire de savoir à qui on a à faire, je commence par ses principales caractéristiques. Le vélo est disponible en blanc, jaune, noir et gris. Il possède un moteur roue avant Bafang de 250 watts et 7 vitesses Shimano intégrées dans le moyeu de la roue arrière. Le Ahooga Max pèse seulement 19 kg avec la batterie et il mesure 73 x 70 x 44 cm. Il est vendu à l’heure où je te parle 3 499 euros et tu as la possibilité d’y ajouter des options : porte-bagage et batterie extender. Voilà pour les grandes lignes.


Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Ahooga Max

Marque : Ahooga
Modèle : Max
Type : Pliant électrique
Puissance : 250 watts

3 400 euros


Comment plier le vélo ?

Il y a deux façons de plier le vélo. Je vais vous montrer le mode SWOOSH, disponible aussi sur YouTube en cherchant « MAX how to fold ».

  1. Se positionner sur le côté gauche du vélo avec les manivelles placées horizontalement, la manivelle gauche pointant vers l’arrière du vélo.
  2. Tournez le verrou (attache arrière) dans le sens inverse des aiguilles d’une montre – vers vous – pour déverrouiller le triangle arrière.
  3. Relâcher la goupille de verrouillage et la poignée avant (fixation avant).
  4. Saisir le vélo par la potence et la tige de selle, la main gauche vers l’extérieur, la main droite vers l’intérieur.
  5. D’un seul mouvement fluide (SWOOSH), soulevez le vélo tout en conservant l’orientation initiale de la roue avant pendant la rotation.
  6. Une fois que la roue arrière passe entre les tubes jumeaux, F faites pivoter le tube de direction et fixez la partie avant en accrochant la fourche avant au cadre arrière à l’aide du crochet d’attelage avant/arrière.
  7. Pliez la potence en appuyant sur le bouton rouge, tirez le levier puis poussez la tige de selle jusqu’au bas du collier de serrage.
Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Charger la batterie Lithium-Ion de 36 Volts et 250 Wh

Pour cela, tu dois la connecter au chargeur de 2 ampères et 42 volts. C’est le type de chargeur standard. Soit tu le fais directement sur le vélo en soulevant le capuchon en caoutchouc sur le cadre et en branchant le chargeur. Soit tu enlèves la batterie en ouvrant le vélo et à l’aide de la clé, rien de plus simple. Dis-toi qu’il te faudra environ 5 heures pour charger la batterie si elle est complètement vidée.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Comme d’habitude, je vais parler du confort du vélo

À l’avant, tu n’as pas de fourche hydraulique. Tu n’as pas non plus de tige de selle avec ressort, mais c’est quand même une selle Royal Unitech de qualité. Ensuite, tu as des petites roues de 20 pouces avec des pneus increvables Schwalbe Big Apple. Ils ont une largeur de 2 pouces pour éviter que les roues ne tombent dans les rails du tramway et pour absorber beaucoup plus le choc. Il fait bien le travail d’ajouter de la suspension. Et ils ont des bandes réfléchissantes pour être vu la nuit, cool. Et enfin, au niveau de l’articulation arrière, tu as un gros caoutchouc qui je l’avoue fait le job d’amortir les vibrations.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Du coup, niveau confort, c’est très basique, mais ça passe grâce à ce gros caoutchouc. Mais le véritable facteur de confort est la géométrie du cadre du vélo. Le cadre avant en triangle donne de la rigidité et de la stabilité au vélo, éliminant ainsi toutes les sensations de vacillement que l’on peut avoir avec les vélos pliants qui ont une charnière dans le tube supérieur.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Niveau position de conduite, c’est très bien

La distance entre la selle et le guidon est assez courte, ce qui vous permet de toujours avoir le dos droit lorsque vous roulez. Bien sûr, vous pouvez toujours avoir une conduite sportive si vous abaissez suffisamment le guidon (le guidon peut également être réglé en hauteur). Là, tu ne risques pas de te faire mal au dos. Tu es en appui sur les poignées ergonomiques Herrmans en caoutchouc, ça top.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Freins et moteur

Ce sont des freins à disque hydrauliques Shimano à l’avant et à arrière. Ils sont associés à des disques de 160 mm. On a sur ce vélo un moteur roue avant Bafang de 250 W et 36 volts. Il te propulse jusqu’à 25 km/h pour suivre la réglementation française concernant les vélos électriques. Il est équipé d’un capteur de couple, ce qui signifie qu’il est difficile de vous dire à quelle vitesse vous irez à chaque assistance, car cela dépend de la force que vous mettez sur les pédales. Mais restez assuré que je l’ai essayé à la première et à la deuxième assistance et que c’est suffisant pour les rues plates.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Parlons du poste de pilotage

Tu as bien évidemment les poignées ergonomiques dont on a parlé tout à l’heure. Les leviers de freins hydrauliques Shimano sont très bien. À gauche, tu as le contrôleur. Il te permet d’allumer le vélo avec le bouton du bas en appuyant 5 secondes. Tu peux aussi changer tes 5 niveaux d’assistance avec les 2 autres boutons hauts et bas. Pour allumer les phares avant et le feu arrière, il y a un capteur de lumière sur l’écran, s’il fait sombre, les lumières s’allumeront d’elles-mêmes. Si vous voulez passer en mode manuel, il vous suffit de restes appuyé sur le bouton du haut 3 secondes.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Le phare avant est intégré au cadre avec la forme du logo que je trouve vraiment très design. Le feu arrière lui est tout petit mais bon, les deux sont connectés directement à la batterie. Toujours à gauche, tu as une véritable sonnette qui sonne très bien. À droite, tu as les 7 vitesses Nexus. Attention, pour changer les vitesses, tu dois t’arrêter de pédaler, car tout est intégré dans le moyeu de la roue arrière.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Il est où le display ?

Et bien, tu n’en as pas. On est sur du strict minimum, mais je te rassure, tu peux te servir de ton smartphone comme Display et c’est ce que j’ai fait. Il faut télécharger l’application Bafang Go et là, tu verras ta vitesse, ta distance parcourue, etc.

Quelques détails et caractéristiques supplémentaires

Le cadre est en aluminium 6061 classique comme la majorité de ces vélos électriques. Tu n’as pas d’insert pour y fixer un antivol ou autre, dommage. Là, je n’ai pas de porte-bagage arrière, mais tu peux en ajouter un en option à 130 euros qui supporte 10 kilos de charge. Tu as aussi deux garde-boue en plastique qui font bien leur job. Et enfin, tu n’as pas de béquille, il faut plier la roue arrière.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Les plus de ce vélo

Son côté compact, une fois plié, il ne prend vraiment pas beaucoup de place. Le confort, le cadre triangulaire et la position de la selle procurent un réel confort de conduite. Le cadre triangulaire et la position de la selle permettent une conduite confortable, ce qui rend ce vélo comparable à un vélo urbain compact ou à un vélo urbain de 26″/28″ pouces. Il a des composants de qualité. Il a un look super sympa et j’adore le feu avant. La finition est top.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

Et les axes d’amélioration

Attention, au moteur dans la roue avant, quand tu n’es pas habitué, il ne faut jamais démarrer avec la roue de travers sous-peine de déraper. Le minimalisme, c’est bien mais bon, je ne dirais pas non à un display quand même. Le prix, mais c’est le prix à payer pour la qualité.

Test du vélo électrique pliant Ahooga Max

En conclusion

Tu as avec le Ahooga Max, un vélo pliable urbain, fonctionnel, simple d’utilisation, avec un look sympa, qui fait très bien ce qu’on lui demande. Que ce soit pour du vélotafe derniers km, ou tes balades du week-end, ça va te plaire, surtout si tu as pas beaucoup de place pour le ranger chez toi ou dans les transports. Il est vraiment dans la lignée des Brompton je trouve, mais ici, ils ont fait un véritable pas en avant par rapport à la version électrique Brompton. 

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marques partenaires

Notre page Facebook