Accueil / Vidéos / Nos vidéos YouTube / Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1
Nos vidéos YouTube Vélos électriques

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

Test et présentation du nouveau vélo électrique de la marque O2Feel, le iVog City Boost 6.1 pour affronter la ville.
YouTube Le Vélo Urbain

J’ai eu la chance de tester il y a plusieurs semaines le nouveau vélo électrique de la série iVog d’O2feel. Je t’en parle maintenant car sa sortie officielle était le 7 mars 2022. Donc au sommaire de cette vidéo, pour qui est destiné ce vélo électrique, quelles sont ses caractéristiques, sa présentation détaillée, mon test avec mon avis, sans oublier ma conclusion.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

A qui est destinée la série de vélos urbains iVog de la marque O2feel

C’est une belle entrée en matière dans ce monde incroyable des vélos à assistance électrique. iVog version City Up ou Boost c’est une gamme de vélos pour circuler librement en ville. Quant à sa déclinaison Explorer Boost, elle se veut plus passe partout pour rouler aussi à la campagne. Sa particularité, son nouveau cadre avec sa batterie intégrée dans le tube de selle, offre plus de stabilité et un super équilibre à ta conduite. Ce sont donc des vélos électriques pour circuler en toute tranquillité et avec sécurité lors de tes déplacements urbains.

Parlons des caractéristiques du modèle iVog City Boost 6.1 de la marque O2feel.

Il existe en 3 tailles, 26 S, 28 M et 28 L. Il se décline en 3 couleurs, blanc lin, gris perle et bleu boréal. Et enfin il se vend autour des 2 699,00€ pour le modèle iPowerFit 400 et 3 049,00€ pour le iPowerFit duo.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

Alors justement c’est quoi ce PowerFit Duo ?

Ce modèle permet de doubler ton autonomie grâce à une seconde batterie en option d’achat. Légère et compacte, cette seconde batterie peut facilement être transportée dans ton sac ou, avec une bagagerie adaptée, sur le porte-bagages arrière. Le vélo est livré avec son chargeur, des éléments de sécurité supplémentaires et des goodies.

Il est temps de le regarder plus en détail.

Je commence par l’avant et te parle des pneus. Ce sont des pneus marrons CST de 26 pouces ou 28 pouces par 1.75 en fonction de la taille de ton vélo. Ils sont équipés de bandes réfléchissantes et sont anti-crevaison. Au niveau de l’adhérence, ils sont top car leurs dessins assurent une bonne accroche sur la route. Pour arrêter le vélo électrique, tu as besoin de freins puissants. Ici ce sont des freins à disques hydrauliques Riderever de 160 mm. Attention, O2Feel m’a précisé que certains composants sont susceptibles de changer courant de l’année . Au-dessus, tu as des garde-boue élégants pour éviter les projections sur terrain humide. Ce modèle possède une fourche hydraulique SR Suntour NEX de 50 mm de débattement. Dessus est fixé un phare puissant Axa alimenté par la batterie.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

On passe au poste de pilotage.

Tu as un large guidon élégant sur lequel sont montées des poignées Royal simili cuir au look rétro avec ses coutures apparentes. A gauche, tu as l’afficheur LCD latéral Shimano SCE5000 qui permet de gérer ton vélo. Les flèches haut et bas te permettent de gérer les 3 niveaux d’assistance. Et si tu restes appuyé sur le bouton du bas, tu actives les lumières avant et arrière. Pour les désactiver, tu appuies sur le bouton du haut. Et pour changer les modes, tu appuies plusieurs fois sur le bouton du milieu. A droite du cintre, tu as une énorme sonnette et la manette qui permet de changer les 5 vitesses. Évidemment tu as aussi sur ce guidon les leviers de frein. Pour tenir tout cela, tu as une potence réglable bien pratique pour optimiser ton poste de pilotage.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

On passe au cadre en aluminium 6061. Il a un enjambement ultra bas pour enfourcher facilement son vélo. Dessus, tu peux fixer un antivol ou un porte-bidon grâce aux inserts. Je passe rapidement sur les pédales et les leviers classiques pour parler de la batterie. C’est une batterie intégrée au cadre et détachable à l’aide d’une clé sur le côté. Ensuite, c’est une batterie iPowerFit 400 offrant une autonomie entre 70 et 120 km. Elle se charge en mettant le câble d’alimentation dans la partie basse de la batterie, sous le petit capuchon en caoutchouc. Et elle s’allume à l’aide du bouton en haut à gauche.  Enfin, juste à côté, tu as ton niveau de la batterie.

Elle alimente le moteur central Shimano Steps E6100.

Comme je l’ai dit plus haut, c’est un moteur avec 3 niveaux d’assistance. Le fait d’avoir un moteur centrale permet un déclenchement au premier coup de pédale. Ce moteur de 2,88 kg dispose de composants haut de gamme pour déployer une puissance optimale et un confort de pédalage. Avec son design compact il il est parfaitement intégré au cadre. Ce moteur fournit un couple de 60 Newton Mètre capable d’accélérer rapidement et d’apporter une fiabilité sans faille en montée. Juste une petite parenthèse sur la batterie. O2fee développe ses propres batteries. Cela leur permet d’avoir la main sur la technologie, d’être libres et innovants dans le design de leurs vélos. C’est également la possibilité de choisir la puissance de la batterie. On remonte pour parler de la tige de selle ajustable et suspendue Satori Solo.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

Perso j’adore cette tige, c’est un véritable confort de conduite. Et la selle Royal simili cuir est bien large et confortable pour ne pas avoir mal aux fesses au bout de quelques kilomètres. On passe à l’arrière et tu as un cadenas AXA Solid Plus. Il permet de bloquer ta roue à l’aide d’une clé si tu dois faire un arrêt rapide. Sur la roue arrière, tu as le moyeu Nexus de 5 vitesses et le porte-bagages compatible avec des sièges bébé, pour un poids maximum de 27 kg. J’allais oublier, tu as aussi une longue béquille pour tenir ton vélo électrique.

Tu veux savoir ce que j’en pense ?

Pour commencer, je te parle de la position de conduite. Elle est très bien optimisée et elle permet de rouler bien droit grâce à la potence réglable. Ensuite au niveau du confort de conduite, entre la fourche hydrolique à l’avant, la tige de selle suspendue et la large selle, tu peux rouler des heures sans avoir mal aux fesses ou ailleurs. Que ce soit sur les pavés ou les chemins accidentés, le vélo est ultra confortable. Ensuite, au niveau de l’accroche sur route, je te l’ai déjà dit mais avec des pneus pareilles, tu adhères très bien peu importe les conditions. Les pneus bien larges et crantés font que le vélo passe partout. Au niveau de la puissance du vélo, j’avoue que le fait de n’avoir que trois niveaux d’assistance, cela m’a fait bizarre au début. Mais finalement, pourquoi en avoir plus ?

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

Par contre 5 vitesses pour moi ce n’est pas suffisant, j’ai besoin de plus et j’ai envie de plus. Je veux des plus petites vitesses en monté et de plus grandes sur le plat. Après c’est mon ressenti. Par contre, ce qui est bien avec ce moyeu, c’est qu’il permet de changer les vitesses à l’arrêt et que le N5E Shimano a été développé spécialement pour les vélos électriques.
En montée, la puissance du moteur est quand même là et on grimpe sans effort ou presque. Si tu en as sur ton trajet, pas de soucis, le moteur t’aidera à les affronter.

Test du vélo O2Feel iVog City Boost 6.1

Au niveau de l’autonomie, c’est vrai qu’on peut faire pas mal de kilomètres même si je n’ai pas été au bout de la batterie. Le calibrage de l’assistance est hyper agréable quand tu passes d’une assistance à une autre. Ce n’est pas du tout saccadé, c’est très progressif. Le capteur de pression au niveau du boîtier de pédalier est vraiment bien réglé aussi, ce qui en fait une conduite ultra agréable. Enfin, j’apprécie que ce soit un vrais vélo, sans gps ou avec assistance par smartphone, plus c’est simple, moins tu as de problème.

En conclusion

Profites pleinement de tes déplacements quotidiens en ville grâce à ce modèle musclé du iVog City. Pour terminer avec son moteur Shimano E6100 tu vas avoir envie de t’évader et d’abandonner ta voiture pour de courts ou moyens trajets.  Surtout avec le prix de l’essence en ce moment ! Son design moderne fait de lui un vélo électrique de ville élégant pour rouler avec style et confort. En plus tu peux le garer en toute sécurité avec son cadenas fixé au cadre qui assure des arrêts minutes. Enfin, vous pouvez aussi lire nitre article et le test sur le iSwan.

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

alerion
santafixie

Notre page Facebook