Accueil / Vidéos / Nos vidéos YouTube / Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?
Nos vidéos YouTube Vélos électriques

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Test et présentation du vélo électrique pliant ou pliable Power 36V de la marque Ahooga, le concurrent du Brompton électrique C Line.
YouTube Le Vélo Urbain

J’ai eu la chance de passer au magasin Ahooga qui se trouve boulevard Beaumarchais à Paris et j’ai pu tester quelques heures leur modèle Power 36V. Ce vélo à 2 699 euros est-il mieux que l’incontournable Brompton Electric C Line à 3 495 euros, c’est ce que je vais tenter de te dire.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Quelques mots sur la marque Ahooga

C’est une marque très connue en Belgique qui existe maintenant depuis un certain temps. Elle a été fondée par trois amis bruxellois, Tita, Phil et Fred. Elle propose différents modèles de vélos électriques et pliants conçu en Belgique, mais elle est surtout connue et reconnue pour le pliage unique de ses vélos et de leur faible encombrement.

A qui est destiné ce vélo électrique Power 36V de la marque Ahooga ?

C’est un vélo électrique pliable pour ceux qui cherchent justement un vélo qui se range facilement dans le coffre d’une smart ou dans un petit espace, chez eux. La cible est donc principalement les cyclistes urbains, ceux qui ont un bateau ou qui partent en vacances avec un vélo dans le coffre. Avec son assistance jusqu’à 25km/h et sa géométrie en triangle, c’est un véritable vélo à vitesse qui va t’aider à parcourir tes trajets au quotidien.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Regardons-le plus en détail

Pour commencer, mon modèle de test est jaune mais tu as le choix entre plus de 215 couleurs avec finition brillante ou mate. Au niveau des roues, ce sont des roues de 20 pouces avec des jantes en aluminium. Dessus, tu as des pneus Schwalbe Marathon Plus avec protection anti-crevaison. Pour arrêter le vélo, tu as besoin de bons freins et ici ce sont des freins à disque Tektro Mira. Comme tu peux le voir, la fourche n’a pas d’amortisseur ni de phare avant. Par contre, le vélo est livré avec des Leds amovibles et rechargeable par USB. On continue et tu as la longue tige de potence télescopique pliable avec le guidon ou cintre. Ce dernier est réglable en hauteur pour s’adapter à ta bonne taille de pilotage. Dessus, tu as des poignées ergonomiques plutôt agréables, douces et pas trop dures. Tu as également les leviers de frein Promax, la manette 7 vitesses Shimano Acera et l’écran Oled. Il te permet d’allumer ou éteindre le vélo, de changer les 5 niveaux d’assistance, de voir ta vitesse, ton kilométrage, le niveau de batterie et plein d’autres données. Tu remarqueras également que les câbles sont très bien maintenus et qu’ils ne font pas tâche.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Un vélo électrique pliant

La géométrie du vélo et celle d’un vrais vélo, ce qui n’est pas toujours le cas pour un vélo pliable, on a un véritable triangle. Et un accessoire que je trouve génial, c’est le garde-boue pliable unique en son genre. Tu as juste à le rouler ou le dérouler et appuyer sur l’extrémité pour le mettre en forme. Et tu as le même principe à l’arrière du vélo. Ensuite tu as le pédalier mono plateau de 52 dents et les pédales pliantes hyper robustes et confortables. Le fait de les plier te permet de gagner de la place lors du rangement que je vais te montrer plus tard dans la vidéo.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

La batterie et le moteur

En son centre, tu as la fameuse batterie 36V rangée dans sa boite. Pour l’ouvrir, tu as une molette et une clé. Avec son autonomie, tu peux faire jusqu’à 65 km selon la marque mais comme toujours, cela va dépendre de ton niveau d’assistance, de ton poids et comment tu utilises les vitesses. Te connaissant, tu vas rouler au niveau 5 donc dis toi que tu vas plutôt faire 35 ou 40 km max. On continue et tu as la tige de selle réglable en hauteur sur laquelle est montée une selle Royal Science M2 très confortable. Juste derrière tu as le système de pliage du vélo, deux petites roues et le garde-boue. La roue arrière intègre le moteur, c’est donc une propulsion. Tu as là un moteur Aikema 250 watts avec 40 newton Mètre de couple, 5 niveaux d’assistance et le walk assist. Enfin, pour terminer, tu as le dérailleur Altus 7 vitesses.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Je vais te montrer comment il se plie

Déjà, il te faut replier les garde-boue. Ensuite, tu baisses la tige du guidon et tu le replies. Tu déverrouilles la goupille en tournant vers la gauche et tu soulèves. Tu soulèves le vélo au niveau du cadre et tu viens mettre la roue arrière au milieu des 2 barres de cadres. C’est ça la particularité de ce vélo, la roue se range dans le cadre ! C’est un système breveté Double Triangle Twin Tube. Et le vélo repose ainsi sur les deux petites roues arrière en caoutchouc. Maintenant tu déverrouille la tige de selle tout en appuyant sur le cadre pour la faire descendre totalement et bloquer le tout. Tu peux aussi t’aider de tes doigts pour tirer la roue vers le haut. Tu refermes la tige de selle et tu replies les pédales. Il ne te reste plus qu’à enlever la roue avant et la fixer sur le cadre. Voilà, ton vélo est optimisé  pour le rangement et il ne m’a fallu que quelques minutes. Maintenant il fait 85 cm de long, 74 cm de haut et 30 cm de large. Chose hyper importante que je ne t’ai pas dite, il pèse moins de 15 kilos ce qui est léger pour ce genre de vélo électrique. Et pour terminer, tu peux te déplacer aussi facilement en le faisant rouler sur ses deux petites roues.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Tu veux savoir maintenant ce que j’en pense ?

En toute sincérité, il y a longtemps que je n’avais pas testé un vélo aussi intéressant. Il est rempli de choses hyper ingénieuses. Son système de pliage est unique et sans mentir, je pense que c’est aujourd’hui le meilleur. Les accessoires comme le garde-boue qui s’enroulent, c’est génial. Au niveau de la conduite, il m’a fallu 30 secondes d’adaptation mais c’est venu très rapidement. La seule chose à faire attention quand on pédales c’est justement de ne pas mettre ses pieds trop à l’arrière de la pédale. Comme tu l’as vu, tu as deux petites roulettes. Si tu pédales le pieds trop en arrière, ton tallon va le toucher. Il faut juste choper le coup. L’assistance est vraiment bien et c’est très intuitif. 7 vitesses et 5 niveaux d’assistance c’est exactement ce qu’il faut. Gros plus par rapport à un Brompton par exemple, la batterie est au milieu et le moteur à l’arrière. Tu as donc un vélo beaucoup mieux équilibré et à titre perso beaucoup plus agréable à conduire. Si je devais le faire évoluer, j’intégrerai des LED ou des phares, directement sur le vélo et connectés à la batterie.

Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

En conclusion

Si je devais choisir entre le Brompton électrique et la Ahooga, pour le moment je prendrais le Ahooga. Déjà parce qu’il est mieux équilibré et il est plus agréable à piloter. Mais surtout, il y a 800 euros de différence. Alors, oui, au niveau des composants et dans la durée, Brompton est peut-être plus solide. Et avec peut-être de meilleurs composants mais as-tu besoin de plus pour ce genre de vélo ? Je préfère à titre perso acheter de bon antivol ou un porte bagage arrière qui coûte 155 euros. Et si tu veux un plus petit moteur, tu as le modèle Active 24V actuellement à 1999 euros. Ou le modèle sans assistance électrique. N’oublie pas que tu as toujours la prime gouvernementale de 500 euros disponible pour l’achat d’un vélo électrique.


Power 36V Ahooga, mieux que le Brompton ?

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

alerion
santafixie

Notre page Facebook