santafixie
Accueil / Vidéos / Nos vidéos YouTube / Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo
Equipements cyclistes Nos vidéos YouTube

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

Test et présentation du casque de vélo urbain Speedcity de la marque Mavic pouvant aussi être utilisé en vélo électrique.
YouTube Le Vélo Urbain

Souviens-toi, je t’avais présenté ce casque de vélo urbain Speedcity il y a quelques semaines au salon professionnel, les Pro-Days 2022. Depuis je n’ai pas arrêté de l’utiliser et je te donne mon avis.

Pour commencer, quelques mots sur Mavic.

Ils fabriquent des équipements pour le vélo depuis 1889. Au fil de ces années, ils ont appris à s’adapter aux modes d’utilisation les plus divers du vélo. Que ce soit des routes exigeantes du début du XXe siècle au vélodrome le plus lisse, en passant par les chemins de forêt et de montagne avec le VTT dans les années 80 ou, plus récemment, avec le gravel. Tout au long de ce parcours, leur mission a toujours été de créer des roues qui offrent le meilleur équilibre entre performance et fiabilité à long terme.

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

Aujourd’hui, ils décident de répondre aux besoins de ceux qui utilisent leur vélo tous les jours pour aller au travail, emmener leurs enfants à l’école, faire les courses ou même comme outil professionnel. C’est ce que propose Mavic avec leur premier casque urbain, le Speedcity. 

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

Regardons le en détail.

Le casque Speedcity bénéficie d’une coque ultra-légère et de multiples fonctionnalités pour apporter style et fiabilité. D’abord, sûrement le plus important, la protection. La coque est construite par injection avec du polycarbonate à l’extérieur et polyéthylène expansé à l’intérieur. Ces deux matériaux sont légers, 370 grammes en tout, souples et extrêmement solides. Il assurent un amortissement optimal tout en étant agréable à porter. Des détails réfléchissants sont disséminés un peu partout pour faciliter la visibilité de nuit. Et on remarque également que le casque couvre une grande partie de la tête, contrairement à d’autres marques.

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

La visière amovible.

Elle est bien pratique, elle protège de la pluie, du vent et du soleil tout en s’adaptant à la nuit. Elle inclut aussi une protection du nez et ça on en reparle dans ma conclusion. Le traitement de l’écran légèrement fumé possède des nuances de bleu qui protègent du soleil sans déranger la conduite de nuit. Il y a aussi 17 ouvertures de ventilations discrètes, qui sont présentes sur toute la surface du casque. Et tu as aussi deux aérations frontales avec grille anti-insectes.

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

Un coussinet d’hiver.

Pour autant, il est possible d’ajouter un coussinet d’hiver à l’intérieur, inclus avec le casque. Et comme on est en période d’automne, je la mets tout le temps en ce moment. Enfin, le look, puisque nous le portons sur la tête quand même. Sa finition fine le rend sobre et esthétique. Qui plus est, tu trouveras de quoi l’assortir à ta tenue ou ton vélo électrique puisqu’il existe en 5 coloris. Et enfin son prix  entre 150€ et 170€ reste tout à fait abordable.

Speedcity de Mavic, test et avis du casque de vélo

En conclusion.

J’adore vraiment ce casque, il est esthétique, léger, fonctionnel et confortable. Pour ceux qui ne sont pas habitués à la visière, il faut un petit temps d’adaptation. Mais surtout, il faut s’habituer au rebord noir sur la visière. Au début, cela avait tendance à me faire loucher. Si j’étais Mavic, je trouverais plutot un système transparent que noir. Par contre la visière te permet de rouler de jour comme de nuit et ça c’est un bon point.

Les coussinets d’hiver c’est vraiment top, moi qui n’est plus de cheveux, je peux t’assurer que j’ai bien chaud à la tête, même avec 5 degrés de température extérieure. Le serrage se fait à l’aide d’une boucle micrométrique hyper efficace et simple d’utilisation. Et enfin, pour ceux qui ont des cheveux longs, ils trouveront leur place entre la coque et la boucle de serrage.


Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

santafixie

Notre page Facebook