Accueil / Vélos urbains / Vélos électriques / Corbicyclette, le vélo corbillard !
Vélos électriques Vélos insolites

Corbicyclette, le vélo corbillard !

La corbicyclette est un corbillard-vélo triporteur français pour transporter les cercueils en pédalant lors des convois funéraires.
YouTube Le Vélo Urbain

Vous avez peut-être déjà croisé la corbicyclette en roulant sur les pistes cyclables de la capitale. En effet, la corbicyclette ne passe pas inaperçue. Isabelle Plumereau est la fondatrice de la société de pompes funèbres Le Ciel & la Terre. C’est elle qui est à l’origine de cette nouvelle manière de transporter des cercueils. Le corbillard, qui pèse 180 kg à vide, peut transporter 200 kg de charge utile. Il est conçu par des designers nantais et l’habitacle en bois contreplaqué. Ce dernier est fixé sur la plateforme d’un vélo triporteur en acier à assistance électrique, bridé à 25 km/h. Au-delà de citer des arguments écologiques par rapport aux véhicules thermiques, Isabelle Plumereau met aussi en avant le calme au sein des cortèges lors des enterrements.

Corbicyclette, le vélo corbillard !

Et niveau fonctionnalités ?

Quant aux pentes, pas d’inquiétude. Pour pousser le corbillard le vélo à assistance électrique aide le conducteur dans l’effort. L’idée d’un vélo corbillard n’est pas totalement sorti de la tête d’Isabelle Plumereau. Il en existe déjà aux États-Unis et au Danemark. Mais il a fallu, pendant de longs mois, adapter le modèle à la législation française. L’habitacle a aussi dû être pensé pour accueillir des rails avec un système de blocage. La réalisation a été confiée à Carapate design, une entreprise installée près de Nantes en Loire-Atlantique.

Corbicyclette, le vélo corbillard !

Enfin, le corbillard, fait de bois « pour la légèreté », est agrémenté de deux barres latérales. « Elles sont là pour que les proches puissent se tenir au corbillard et entourer le défunt », expose Isabelle Plumereau. Au-dessus, les fleurs pourront être disposées. Quant à sa couleur noire, elle est là pour « garder la tradition ». Pour terminer, 20 000 euros ont été investis dans le développement du véhicule. 

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

selle-royal

Notre page Facebook