Beasty Bike
Vous êtes ici : Accueil » Vélos urbains » Fixie Pignon Fixe » Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine
Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine
Fixie Pignon Fixe

Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine

Notre internaute vient du VTT et du vélo de route, des rencontres l'ont fait découvrir le fixie, quoi de plus naturel que de réaliser le siens par la suite.

Bonjour Antoine, comment as tu connu le pignon fixe ?
Je viens du vtt et du vélo de route, je connais le fixie depuis déjà pas mal de temps, mais je n’avais jamais fait le pas de m’en monter un. Il y a de ça quelques mois, un ami m’a reparlé de pignon fixe et je m’y suis cette fois-ci fortement intéressé et j’ai voulu m’en monter un. J’ai alors commencé à chercher un cadre en faisant les sites comme leboncoin, pour finir à en trouver un à Reims ou je suis étudiant.

C’est quoi comme base de vélo ?
Il s’agissait d’un Motobécane allégé des années 80. Ayant un ami possédant un magasin de vélo, je suis allé le voir pour choisir les différentes pièces que je pourrais monter. Après une bonne lecture des catalogues et autres, j’ai choisi l’ensemble des pièces car le cadre était complètement nu.

Tu as dû te faire plaisir pour le montage !
Sur la base de mon cadre Motobécane allégé couleur blanc nacré et bleu foncé, j’ai monter le pédalier, la potence et les roues blanches, de manière à rester dans la couleur du cadre, puis ajout de pneus à flans bleus, une chaine de demi maillons bleue, des poignées à insert bleues pour rappeler la couleur des écritures du logo Motobécane. Tout cela à té fait dans l’optique d’obtenir au final un vélo très épuré, sobre, avec une homogénéisation des couleurs.

Pas de soucis au moment de tout monter ?
Pour le montage, je n’ai pas eu trop de problème car j’avais à disposition le magasin de l’ami et ses conseils. La seul galère à été un problème d’axe de pédalier légèrement trop court ce qui me donnait un jeu à chaque sorti, mais ce fut rapidement réglé grâce à la commande d’un axe plus long. Roulant en ville et à la campagne, j’ai choisi un plateau de 42 et pignon de 16 de manière à avoir un ratio polyvalent.

Le montage est maintenant fini depuis 2 mois environ et je n’en suis pas déçu. Depuis peu j’ai récupéré un cadre carbone Scott Addict que je compte monter en pignon fixe mais exclusivement pour la ville celui-ci.

Vous aussi faites nous partager vos réalisations et n’oubliez pas que nous recommandons des cale-pieds pour la pratique du fixie.

Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine

Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine

Pignon fixe Motobècane transformé par Antoine

9 Commentaires

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Belle conversion, blanc nacré & bleu profond, bel assortiment. Je ne vois pas bien, ta fourche est blanche aussi ?
    Un rayonnage radiale à l’avant donne un effet de +.
    Si depuis 2 mois tu roules sans cales pieds & sans frein(s).. à conclure que tu as plus une bête de salon..
    Je crois voir une potence blanche..si oui tu te mordrais pas les dents de ne pas avoir une TDS blanche^^?
    Pour ton Scott Addict, trop galère pour le fixé..
    Bon ride !

    • salut, la fourche est chromé, pour les cales pieds je l’ai avait enlevé pour la photo.
      et comme le dit “gzawye” il s’agit bien d’un ensemble chrome fourche, tige de selle, guidon

    • j’aimerai effectivement le voir en brakeless et sans cale pied comment il s’arrête…ceci dit chouette conversion

  • J’ai jamais essayé un fixie, mais je ne pense pas qu’il soit raisonnable d’utiliser un vélo sans freins pour un usage réellement citadin, sachant que l’efficacité du freinage se concentre à 75% sur la roue avant…

Vola Vélo

Notre page Facebook