Accueil / Vélos urbains / Vélos électriques / Test du vélo ONEMILE Scrambler S Speedbike ou Speed Bike
Nos vidéos YouTube Vélos électriques

Test du vélo ONEMILE Scrambler S Speedbike ou Speed Bike

Test et présentation du vélo électrique de type speedbike ou speed bike, Scrambler S de la marque Onemile avec eMobility Shop.
YouTube Le Vélo Urbain
Test du vélo speedbike Onemile Scrambler S

C’est quoi un speedbike ou speed bike ?

Un vélo électrique classique est limité à 25km/h. Et le Speed bike peut aller jusqu’à 45km/h. Ce dernier est donc considéré comme un cyclomoteur et non plus comme un vélo à assistance électrique. Du coup, la réglementation n’est plus la même, et non 🙁 Ton Speed bike doit posséder une plaque d’immatriculation et être couvert par une assurance. Tu dois aussi être en possession à minima d’un permis AM qui est l’équivalent du brevet de sécurité routière. Et toi, tu dois avoir un casque de vélo homologué. Où peux-tu rouler ? Sûrement pas sur les trottoirs, ni sur les pistes cyclables. C’est pourquoi j’ai fait ce test dans un grand parc et pas sur la voie publique. Voilà pour les grandes lignes.

Le vélo électrique Scrambler S de Onemile.

Le vélo Onemile Scrambler possède de gros pneus bien pratiques quand on roule sur les pavés ou en tout chemin. Ce sont des pneus de Fatbike Kenda de 20 pouces avec chambre à air. Pour freiner ce vélo, qui je le rappelle va jusqu’à 45km/h, il te faut des bons freins à disque hydrauliques Nutt. Pour éviter les éclaboussures, tu as des gardes boue. Toujours à l’avant tu as une fourche hydraulique réglable. Tu as deux molettes pour donner plus ou moins de fermeté à celle-ci. Sur la fourche, tu as une véritable klaxonne de moto hyper impressionnant au niveau sonore. Tu as aussi un super gros phare LED ultra puissant avant qui donne un look si particulier au vélo. Tu as trois positions, jour, croisement et plein phare.

Je te parle maintenant du poste de pilotage.

A gauche, tu as un rétroviseur qui fait bien son job. Toujours à gauche, tu as le bouton du klaxonne, de boutons des phares et le contrôleur de la batterie et du moteur. Ce dernier permet d’allumer ou éteindre le vélo, de régler le niveau d’assistance, de configurer un mode de verrouillage et de changer les modes. Au milieu tu as l’écran LED qui t’indique le niveau de la batterie, ta vitesse ou comme ici la lettre P pour le mode parking, la puissance en watt que tu utilises, ton nombre de km parcouru, ton temps d’utilisation, ton niveau d’assistance et pas mal d’autres réglages.

A droite, tu as la molette Shimano qui active le dérailleur Altus 7 vitesses car oui, tu peux pédaler aussi sans assistance et rentrer tranquillement chez toi en pédalant si tu n’as plus de batterie. Et juste à côté, tu as le bouton Boost qui te permet d’accélérer comme sur une trottinette électrique sans être obligé de pédaler. Et oui, tu peux te servir de ce vélo comme un scooter électrique, même pas besoin de pédaler. Évidemment, tu as des manette de freins sur le guidon et des poignées ergonomiques avec un revêtement en caoutchouc agréable.

Test du vélo speedbike Onemile Scrambler S

On recule, et là tu as une large et longue selle 1 place, il est homologué ainsi même si on a envie de s’asseoir à deux et si il y a des cales pieds. Attention quand même, le poids max recommandé est de 125 Kg. Bien évidemment, tu as sur le cadre une batterie amovible avec des cellules Samsung 52 volt et 4 ampères. Elle s’allume et s’éteint en appuyant sur le bouton du haut et tu as un indicateur de niveau de batterie juste au-dessus. Tu peux aussi l’utiliser pour recharger ton smartphone par exemple grâce à une prise usb sur le côté. Le boitier de pédalier, les leviers et les pédales sont classiques mais robustes. On remarquera le protège chaîne qui est pas mal pour ne pas se salir.

La motorisation du vélo Onemile Scrambler

A l’arrière, tu as le bloc moteur de 850 watts intégré au moyeu de la roue. La dessus, tu as le garde boue, un porte bagage qui peut supporter jusqu’à 75 kg max,  un feu arrière et le porte plaque d’immatriculation. Enfin, tu as une grosse béquille pour supporter le poids du vélo qui est de 31 kg.

Tu veux savoir ce que j’en pense après l’avoir testé ?

Comme je te l’ai dit, j’ai testé le Scrambler S dans un très grand parc avec beaucoup de terrains différents et de dénivelés. Pour info je pèse 77kg. Le constructeur affiche une autonomie entre 30 et 70 km selon le mode d’assistance. Perso, j’ai quand même beaucoup rouler en assistance 5 car oui je te l’avais pas encore dit mais tu as 5 niveaux d’assistance et un mode Walk assist. J’ai vraiment pris beaucoup de côtes et au final, j’ai fait pile poile 40 km, ce qui franchement est pas mal du tout quand tu sais que tu fais des pointes à plus de 40km/h Niveau puissance du moteur, c’est bluffant. La première fois que tu démarres tu est surpris par la puissance de celui-ci. En mode 5, il a une accélération de malade. Tu as vraiment l’impression d’être sur un scooter.

Test du vélo speedbike Onemile Scrambler S

Dans les côtes

Dans les côtes, c’est simple, tu n’as pas l’impression que tu grimpes, tellement le moteur est puissant. Bon attention, cela dépend aussi du dénivelé que tu prends. Petite précisions bien pratique, si tu fais un démarrage en côte, utilise bien ton dérailleur et tes vitesses. Moi j’utilise mon vélo comme une voiture, je change tout le temps de vitesse. Du coup, quand je démarre, je suis sur ma vitesse une et je mon démarrage en côte avec l’assistance électrique se fait sans problème. Si tu as tout à fond et que tu essayes de démarrer en côte sans pédaler, ben ça marche pas c’est normal, c’est comme n’importe quel vélo. Autre avantage avec ses gros pneus, c’est que tu passes partout, aussi bien sur les pavés que sur les chemins en terre. Tu peux vraiment aller où tu veux avec.

Les plus de ce Speed bike Onemile Scrambler

J’aime bien les vélos qui sont des vélos. C’est à dire pouvoir pédaler si tu n’as plus de batterie. Ensuite, la selle est ultra confortable. On a vraiment l’impression d’être sur un fauteuil et cela favorise la position de conduite en mode chopper. J’adore aussi le bouton Boost, j’avais l’impression d’être dans Mario Kart et je m’attendais à voir des bananes et pots de peintures sur la route 🙂 Je trouve la taille pile poile ce qu’il faut pour ce genre de Speed bike. C’est mieux qu’un scooter électrique car c’est plus léger et il rentre dans mon ascenseur.

Test du vélo speedbike Onemile Scrambler S

Les moins du Onemile Scrambler

Je trouve en effet la selle hyper confortable mais elle est trop large pour pédaler. Tu es obligé de pédaler avec les jambes en canards, c’est dommage. Tu as un chargeur 58.8 Volt et 3 ampères qui fait pas mal de bruit avec la soufflerie. Franchement, tu peux pas le laisser au bureau à côté de toi, tu es obligé de le mettre dans une autre pièce. C’est comme si tu avais à côté de toi un gros ordinateur. Mais vu la batterie, c’est un mal nécessaire car la ventilation est là pour garantir une charge en toute sécurité. Et il faut plus de 4 heures pour recharger la batterie comme pour la majorité des autres marques. J’aurais pas dit non non plus à un petit amortisseur arrière sur cette version S car il est sur la version V.

En conclusion

Puissant, sécurisant et pratique, le speed bike Scrambler S à tous les atouts pour remplacer ta voiture.  Avec son look de Chappy des années 80, tu ne passeras pas inaperçu. Il est disponible en orange, noir bleu ou blanc au prix de 1 590€ chez notre partenaire Emobility Shop. Sachant aussi que tu as toujours des subventions possibles jusqu’à 500 euros selon là où tu habites. Ce Speed bike est un type de mobilité urbaine qui se situe entre le vélo électrique classique et le scooter électrique. L’essayer c’est l’adopter.

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

santafixie

Notre page Facebook