Accueil / Vélos urbains / Vélos électriques / L’Electrolyte Strassenfeger , un drôle de croisement de vélos
Vélos électriques Vidéos

L’Electrolyte Strassenfeger , un drôle de croisement de vélos

Voilà un étrange vélo, l'Electrolyte « Strassenfeger » combine un vélo électrique, un VTT et un vélo urbain, tout cela en même temps.
YouTube Le Vélo Urbain

C’est quoi l’Electrolyte Strassenfeger ? Non, vous ne rêvez pas, c’est bien un vélo électrique ! Nous devons ce vélo atypique à la marque allemande Electrolyte. Il a pour particularité de réaliser des vélos électrique qui n’en ont pas le look. Le Strassenfeger est un beau mutant avec sa fourche hydraulique de VTT, son frein à disque Magura, un frein arrière en rétropédalage. Et son dérailleur 2 vitesses à engrenage de moyeu Sturmey-Archer entraîné par courroie. Mais où est le moteur électrique ? Tout simplement dans la fourche qui en fait un vélo avec un moteur de 250 watts. Grâce à sa batterie de 320 Wh et son contrôleur électrique, pour un poids de 16kg. Il vous faudra débourser 3 998 euros si vous voulez rouler avec l’Electrolyte Strassenfeger.

L'Electrolyte « Strassenfeger », un drôle de croisement de vélos

C’est quoi un vélo électrique ?

Pour commencer, un vélo électrique est un cycle doté de pédales et d’un moteur électrique auxiliaire et embarquant une source d’énergie, généralement une batterie rechargeable. Ensuite, l’essor de ce produit est récent et certains concepts peuvent varier selon les législations régionales. Au Canada, un « vélo électrique » ou e-bike est un véhicule à deux ou trois roues doté d’un moteur électrique et d’un pédalier permettant de rouler comme avec un vélo ordinaire. Le moteur, d’une puissance limitée à 500 W, ne doit pouvoir fonctionner que si la vitesse du vélo est comprise entre 3 et 32 km/h.

La Suisse définit le « vélo électrique » comme un vélo animé par un moteur auxiliaire électrique, qui peut fonctionner seul. Les vélos électriques existent depuis les années 1890 ; le premier modèle de série, le EMI/Philips, est commercialisé dans les années 1930. Ils réapparaissent à la fin des années 1970 et connaissent un regain d’intérêt depuis l’an 2000 avec l’amélioration des performances des batteries.

L'Electrolyte « Strassenfeger », un drôle de croisement de vélos
L'Electrolyte « Strassenfeger », un drôle de croisement de vélos
L'Electrolyte « Strassenfeger », un drôle de croisement de vélos
L'Electrolyte « Strassenfeger », un drôle de croisement de vélos

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

santafixie

Notre page Facebook