Accueil / Vélos urbains / Vélos électriques / Captain Bike, des vélos électriques hybrides en libre-service
Captain Bike, des vélos électriques hybride en libre-service
Captain Bike
Vélos électriques

Captain Bike, des vélos électriques hybrides en libre-service

La start-up nantaise Ecovelo a lancé le 15 septembre 2021 son nouveau service Captain Bike en collaboration avec l’Institut Polytechnique de Paris ainsi que l’Université Paris Saclay.
YouTube Le Vélo Urbain

C’est grâce aux 10 stations et aux 80 vélos électriques mis en service que les étudiants, professeurs et chercheurs ont désormais la possibilité de se déplacer à moindre coût. De tout évidence, on parle là de vélos électriques hybrides. En effet, c’est un projet innovant, qui continue de faire bouger les lignes du marché des vélos en libre-service.

Les 3 grandes innovations de Captain Bike

On y retrouve 3 changements principaux qui sont testés grâce à ce service Captain Bike. Tout d’abord, la mise en place des stations « One-P ». Elles sont ultra légères, s’installent sans génie civil, et permettent alors aux vélos de s’accrocher entre eux. De plus, c’est un gain de place étant donné que 12 vélos peuvent entrer sur une unique place de stationnement automobile.

Ensuite, parlons des tarifs dit « hybrides ». Les vélos proposés en libre-service ont le choix d’être avec ou sans assistance électrique. Les utilisateurs ont l’autonomie d’allumer la batterie ou non pour effectuer leur trajet. Cela change automatiquement le prix de la course. C’est alors un moyen ingénieux de faire des économies.

Pour terminer, des bornes de réparation sont présentes. Les vélos qui sont abîmés ou déchargés ont la possibilité d’être déposés directement sur les bornes de réparation. Cela permet de prévenir automatiquement l’exploitant et de stopper la location du vélo en question en attendant l’intervention d’un mécanicien.

Une collaboration qui suit les mêmes idéologies

L’université Paris-Saclay, est soucieuse de son empreinte carbone et de la qualité de vie de ses étudiants et de son personnels. On parle alors d’un territoire vraiment propice à la pratique du vélo.  Le service Captain Bike permet l’utilisation d’un vélo à assistance électrique ou non à moindre coût. Ces vélos sont pensés principalement pour les déplacements intra et inter campus urbain Paris-Saclay ou pour les balades de quelques heures.

Un retour obligatoire de vélo à une station d’accueil garantit alors la disponibilité des vélos en stock et évite leurs abandons. Il est vrai que ce nouveau service Captain Bike conçu par Ecovelo propose des tarifs adaptés au territoire de l’université (avec la tarification hybride) et aux usagers (principalement étudiants). Cela a donc permis à Captain Bike d’être premier sur le marché de la concurrence.

Retour à son âme d’enfance, car chaque vélo porte un nom de code comme par exemple Captain Luc, John John, Daisy Woman, etc… Tous font référence à l’univers des super-héros. C’est un bon moyen de mobiliser les plus jeunes autour des enjeux de mobilité durable et ainsi de les inciter à rouler plus propre. Pour l’inscription et pour louer son vélo, seul un smartphone suffit et l’action est faite en moins de 2 minutes.

Des prix un peu plus intéressant

En ce qui concerne le prix, ils ont été pensés pour les étudiants. 5 centimes la minute sur la première heure, puis 30 centimes par heure en plus. Un supplément de 10 centimes par trajet est à ajouter si l’assistance électrique est activée. Un abonnement à 4€/mois offre une option électrique, en plus de la gratuité des 5 premières minutes de chaque trajet. Cela permet donc aux étudiants de pouvoir se déplacer d’une station à la suivante sans dépassement. De plus, tous les vélos sont disponibles 24 heures sur 24 et 7j/7. 

Captain Bike, des vélos électriques hybride en libre-service

Des stations dans l’ensemble de l’université

Au total, le campus IP Paris accueille 6 stations et le campus de l’Université 4 stations. Ce n’est pas fini, de nouvelles stations sont déjà prévues pour densifier le maillage. C’est depuis 2013, qu’Ecovelo développe de nouveaux usages autour du vélo urbain. En toute discrétion, il multiplie les expériences dans le vélo libre-service électrique. On retrouve la start-up dans plus de 15 villes (Reims, Troyes, Saint-Nazaire, Agen, Tarbes, Soissons, La Baule…). Avec une telle étendue, on peut donc remarquer qu’Ecovelo apporte une expertise solide issue des différents cas d’usage croisés au préalable.

Captain Bike, des vélos électriques hybride en libre-service

« Après avoir déployé nos services dans des villes de taille moyenne, ayant chacune des particularités fortes, nous sommes heureux de lancer cette nouvelle offre avec deux universités de renommée internationale. Nous avons conçu une marque forte, qui réduit les coûts de mise en place tout en améliorant le modèle de revenus. Nous mettrons ces avancées au service de nos clients et partenaires, afin de les aider à effectuer les bons choix pour leur propre service. » ajoute Sébastien BOURBOUSSON, président d’Ecovelo

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

santafixie

Notre page Facebook