beasty Bike habillage juin 2021
Accueil / Equipements et accessoires / Accessoires / 4 astuces pour ne pas te faire voiler ton vélo
4 astuces pour garder ton vélo
Accessoires News

4 astuces pour ne pas te faire voiler ton vélo

Un cycliste sur trois a déjà été victime du vol de vélo, pour éviter cela, nous t'avons préparé 4 vrais conseils utiles à retenir.
YouTube Le Vélo Urbain

Eh oui la vie à Paris, c’est la jungle ! Qui n’a jamais vérifié deux fois la poche de son téléphone dans le métro ou l’antivol de son vélo ? Et votre sentiment est légitime, puisque, selon le Parisien, un cycliste sur trois se serait déjà fait voler son vélo. Une information impressionnante qui sonne comme une mise en garde. Pour certains cela a même été dissuasif. En effet, d’après une enquête de l’IFRESI-CNRS 80 000 personnes par an abandonnent le cycle par peur du vol. C’est pourquoi chez le vélo urbain, pour conserver nos chers amis cyclistes, nous te proposons quatre conseils pour ne pas se faire intimider par le vol de vélo.

Optimise l’attache de ton vélo

4 astuces pour garder ton vélo
Antivol U 920 Elops de Decathlon

Évidemment, on ne t’apprend rien, il faut un bon antivol. On aura une préférence pour les cadenas en U ou les chaînes. Ces derniers ne sont, au moins, pas brisables d’un coup de pince comme certains. Pour ce qui est de l’attache, il y a des astuces à connaître. D’abord, accroche ton vélo par le cadre. Sinon, tu pourrais avoir la surprise de ne revoir que ta roue. Alors, pour éviter de rentrer en monocycle, pense à privilégier le corps de ton vélo. Dans l’idéal, accroche le cadre et la roue avant. Si tu as un antivol de cadre intégré, la roue arrière sera également bloquée comme le reste. Rentrer avec uniquement le cadre sur le dos ce n’est pas drôle non plus. Tu peux même songer à utiliser deux antivols. 

Ensuite, attache ton vélo à un point fixe plus solide que ton antivol, qu’il serve à quelque chose. Ne l’accroche ni à un grillage, ni à une brindille ou un pigeon. Préfère un arbre bien ancré ou un lampadaire. Puis, choisis un endroit passant, prends des témoins. Ne mâche pas le travail du voleur en mettant ton vélo dans une ruelle où même Batman n’irait pas. Enfin, évite de mettre l’antivol au ras du sol. Une chaîne par terre sera plus facile à briser que tendue en l’air. Si tu as un antivol en U, essaye de bien rendre inaccessible le barillet. Même si tu dois perdre 5 minutes à te contorsionner au moins tu ne rentreras pas à pied.

Considère l’achat de sécurité supplémentaires

4 astuces pour garder ton vélo

Il existe pléthore de petits accessoires qui t’aideront à garder ton vélo rien qu’à toi. On t’en présente quelques-uns. Premièrement, les cadenas intelligents, certaines marques proposent des antivols qui se verrouillent et se déverrouillent uniquement par Bluetooth. Impossible à crocheter, il te fera savoir en plus s’il a été brisé en t’envoyant un texto. “Coucou, ton vélo est parti sans moi”. Deuxièmement, un antivol avec alarme, il alertera les alentours mais surtout il fera fuir le voleur. 

Ensuite, tu peux remplacer les attaches de tes roues et de ta selle par des boulons antivol. Aujourd’hui, beaucoup de vélos ont un système d’attache rapide pour ajuster et retirer rapidement votre selle et vos roues. Mais c’est aussi plus facile pour le voleur de s’en emparer. Alors à moins que tu ne changes la hauteur de ta selle toutes les cinq minutes, favorise ces boulons antivol. Ils nécessitent une clé spéciale, c’est un peu chiant à enlever mais c’est le but. Enfin, tatoué ton vélo. La Fédération des usagers de la Bicyclette (FUB) a mis en place un marquage, le Bicycode. Il permet de répertorier ta bécane dans une base de données nationale en cas de vol. Les policiers n’ont plus qu’à lancer la traque avec leur fichier regroupant toutes les victimes de vol de vélo.

4 astuces pour garder ton vélo
Antivol alarme U Abus 440 A

Envisage d’investir dans d’autres options

Effectivement, il existe d’autres options plutôt que de ramper sous son vélo tous les matins pour l’attacher. En premier lieu, louer une cage à vélo. Pour 75 euros par an, la ville de Paris met à disposition des boxes sécurisés un peu partout. Une petite maison pour ton cycle qui l’immunise au vol de vélo. Ensuite, tu peux penser à installer un tracker GPS. Invoxia le propose sous forme dissimulée. Ce dernier a la forme d’une lampe et est disponible sous forme d’abonnement. Une fois le vol de vélo effectué, la police prend le relais. Enfin, pour que tout roule tu peux te renseigner sur les tarifs d’une assurance pour vélo. Les prix divergent selon l’assurance en question. Mais rien n’est trop beau pour ton vélo.

4 astuces

Emmène le détachable avec toi

Ce conseil s’adresse particulièrement aux propriétaires de vélos électriques. Ceux-ci sont évidemment bien plus convoités au vu des prix du marché et de la forte demande actuelle. C’est pourquoi on te conseille de prendre la batterie avec toi, même si elle est souvent sécurisée grâce à une clé antivol. Effectivement, cela aura pour effet de dissuader le voleur. Un vélo électrique sans sa batterie est tout de suite moins séduisant. 

Qui plus est, retirer la batterie te permettra de la conserver plus longtemps. La laisser en plein soleil, sous la pluie ou sous la neige n’est pas recommandé. Le stockage idéal est dans une pièce sèche à température ambiante sur un petit coussin avec une écharpe. Pareillement, il en va de même pour les petits accessoires que tu as sur ton vélo. N’oublie pas ton porte-téléphone et ta sonnette petite coccinelle. Bien que peu coûteux, ils sont extrêmement facile et rapide à voler.

4 astuces

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre page Facebook